Le contact avec la terre – ALATERRE® – l’avis de Sadhguru

 

“80% de votre santé dépend de cela”

Il existait tellement de manières de vous expliquer combien il est important de rétablir ce contact avec notre terre mère que j’ai finalement décidé de partager cette vidéo de la chaine Sadhguru en Français. C’est aussi l’occasion pour moi de vous présenter un outil qui permet en toute simplicité ce contact nécessaire pour rester en bonne santé. 

 

 

 

 

 

 

La taie d’oreiller ALATERRE® permet de se reconnecter au champ électromagnétique de la Terre. Cette connexion s’appelle en anglais ‘Earthing’ ou ‘ancrage à la Terre’. Nous sommes conçus pour fonctionner de cette manière. De la même manière, certains appareils fonctionnent mieux et ont une durée de vie plus longue en étant connectés à la terre. L’humain (comme l’animal) est un ensemble bio électrique qui fonctionne beaucoup mieux en étant connecté à la terre.

Notre corps est similaire à un condensateur, il accumule les énergies électromagnétiques (d’origine naturelle ou artificielle)  et la connexion à la terre permet de les évacuer.

Les preuves scientifiques prouvant d’une manière incontestable l’intérêt de cet ancrage à la terre, ne manquent pas sur Internet (https://file.scirp.org/Html/6-8204248_82706.htm). Cette connexion à la Terre est particulièrement recommandée lorsque vous vous trouvez dans un milieu saturé par les ondes électromagnétiques (Wifi, 4G, Bluetooth…).  Les appareils modernes (téléphone, tablette PC, terminaux bancaires…) émettent de forts champs électromagnétiques qui provoquent un stress constant qui désorganise l’équilibre énergétique de notre corps. Ce déséquilibre peu provoquer des maladies.

Nous ne naissons pas avec des chaussures !

La connexion à la terre permet d’activer une protection naturelle. Cette protection est utilisée par les animaux sauvages pour se protéger efficacement de l’electrosmog (ou pollution électromagnétique). Lorsque nous passons une journée déconnectés de la terre, il est important de compenser durant la nuit. Cette connexion améliorera la qualité de votre sommeil et permettra à votre corps de mieux se régénérer.

La taie d’oreiller ALATERRE® est conseillée par le Docteur Gérard DIEUZAIDE (sur son site). Il est le spécialiste de l’électrosensibilité en France. Voir mon article sur les travaux du Dr DIEUZAIDE pour apprendre à tester les matières qui nous parasitent.

Taie d’oreiller ALATERRE® en coton & fibre d’argent
65 euros TTC. Livré avec tous les accessoires
50 euros TTC (sans les accessoires)
(oreiller vendu séparément : contact@claleo.fr)

À découvrir ici
Santé Parodonte 
+33 9 82 99 13 89
www.lesbrossesadents.fr
info@lesbrossesadents.fr

ALATERRE

Taie d’oreiller connecté à la terre

Je vais maintenant vous présenter l’auteur de la vidéo d’introduction. Sadhguru est le fondateur de Isha Foundation, un organisme non religieux, sans but lucratif, géré par des volontaires, pour l’enseignement du yoga.

La science a confirmé tous les bienfaits sur notre corps d’une connexion régulière à la terre. Était-il nécessaire de faire et de lire autant d’études pour le comprendre et s’en convaincre ? Laissons ce sage homme nous expliquer toute l’étendue des bienfaits d’une connexion à la terre.

Texte du doublage de la vidéo de Sadhguru :

La partie la plus intime de la physicalité dans l’existence est votre corps.

Et ce corps n’est qu’un fragment de terre. Vous êtes juste un petit affleurement de cette terre.

Là maintenant vous êtes un affleurement qui se pavane de-ci de-là, au bout d’un certain temps, vous allez devenir un petit monticule.

Vous croyez peut-être plein de grandes choses sur vous-même, mais ça n’est pas la réalité.

Quelque part, cette chose fondamentale que nous sommes juste un petit affleurement du sol sur lequel vous êtes assis en ce moment, est oubliée, en général jusqu’à ce qu’on soit enterré.

Si vous voulez vivre de façon sensée, vous devriez être en contact avec la terre sur laquelle vous vivez.

Aujourd’hui parce que nous avons perdu ce contact, de certaines façons ça se désorganise.

Cette désorganisation peut provoquer des maladies, et rendre faible, et in fine déstabiliser le système lui-même.

Il faut que je vous raconte cette expérience.

Nous avions un hôpital yogique dans notre centre de yoga en Inde.

On l’appelait l’hôpital yogique.

L’hôpital yogique de Isha fondation

On ne voulait pas qu’il se développe trop, parce que nous ne voulions pas devenir un hôpital à plein temps, nous sommes un centre spirituel.

Donc on fait profil bas.

Une fois en allant là-bas je parle et quelques médecins – des médecins américains qui étaient intéressés, sont arrivés en Inde.

Ils sont arrivés et sont restés là trois jours, et après trois jours un des volontaires arrive et me dit : “Tous les médecins sont furieux, ils veulent partir !”

Je dis : “Que s’est-il passé ?”

Ils répondent : “Mieux vaut que vous alliez les voir, ils sont juste… hors d’eux”

Alors je dis ok et vais les voir.

Je leur dis “Quel est le problème ?”

Ils disent, “Vous avez dit qu’il y a un hôpital !

Où est l’hôpital ?

Il n’y a pas d’hôpital ici !”

Je dis “En ce moment même il y a environ soixante et quelques patients.”

“Où est-il ?”

L’idée qu’ils se font d’un hôpital c’est, qu’il doit y avoir des lits, vous devez bien traiter les malades, et tout le monde doit être…

Vous devez les traiter si bien, ils ne vont pas vouloir être en bonne santé.

“Où sont les patients ?”

Je dis “Ils sont tous dans le jardin, je les ai mis au travail.”

Thérapie de l’hôpital yogique

Nous leur donnons un traitement, des thérapies, et des médicaments, mais le reste du temps, je les fais travailler.

Tout ce qu’ils peuvent faire, ils doivent le faire.

Par dessus tout, ils doivent s’asseoir et travailler pieds nus et mains nues avec le sol.

Juste être en contact avec la planète… parce que vous n’êtes qu’une goutte de cette planète.

Vous oubliez cela !

Ce que vous appelez mon corps n’est qu’un fragment de la planète, n’est-ce pas ?

Si vous perdez le contact avec la source, n’allez-vous pas vous désorganiser ?

Forme et bien-être ne veulent pas dire marcher sur un tapis roulant, avoir des muscles gonflés comme ça, non.

Renforcer l’intégrité des éléments dans notre système est très important.

Donc y a-t-il un moyen de le faire ?

Oui, il y a des méthodes spécifiques avec lesquelles on peut le faire.

PUBLICITÉ : Restez en contact avec la terre grâce à la taie d’oreiller ALATERRE®

Une façon simple là tout de suite c’est, de travailler avec la terre, l’eau, les plantes, et de rester dehors.

Cela va déjà faire quelque chose.

Donc fondamentalement s’il y a une certaine… une certaine garantie d’approvisionnement pour le corps en termes de nourriture, si il y a de l’air frais à respirer et si on est en contact avec la terre, cela peut boucler le processus de santé, entièrement.

Donc si vous ne pouvez pas être en phase avec ça, si vous êtes très… riche et tendance, vous pouvez prendre un bain de boue, c’est une autre manière.

Donc aujourd’hui vous prenez des vacances, allez au spa, prenez un bain de boue, dans une atmosphère très coûteuse.

Mais si chaque jour vous enfoncez vos mains dans la terre, pendant au moins quelques minutes par jour,

vous verriez que le corps serait en bien meilleur état.

Parce qu’à chaque fois qu’il est en contact avec la terre, le corps se réorganise.

Plus vous êtes en contact avec elle, mieux c’est.

Vous ne pouvez pas… tous devenir agriculteurs maintenant.

Et peut-être que vous habitez au douzième étage et que vous ne pouvez pas devenir jardinier non plus.

PUBLICITÉ : Connectez vos rêves à la terre avec la taie d’oreiller ALATERRE®

Donc au moins être en contact avec la terre, les paumes et la plante des pieds sont très sensibles à cela.

Si vos mains et vos pieds nus sont en contact avec la terre, ça fera une différence.

Ou au moins vous faites votre…

Je ne recommande pas cela mais… si vous faites votre sieste de l’après-midi, faites-la sous un arbre.

Avec votre colonne vertébrale en contact avec la terre, les choses vont très bien se passer.

Ou

être dans une étendue d’eau naturelle qui est dans la terre, comme un lac ou une rivière ou un océan, va faire des choses incroyables au système.

Vous connaissez la mise à la terre vous savez, les mises à la terre électrique qu’on fait.

Ça s’appelle mise à la terre ici ?

Comment vous appelez ça ?

Participants : Mise à la terre

Ça s’appelle mise à la terre.

Taie d’oreiller ALATERRE®

Donc, lorsque vous mettez les connexions électriques à la terre, une chose importante c’est que ça reste humide parce que si c’est humide, ça conduit mieux.

Donc c’est la raison pour laquelle, dans tous les temples indiens, pourquoi pensez-vous que les gens mouillent leurs corps, et s’allongent sur le sol en se prosternant, c’est simplement ça.

Pas juste une mise à la terre, cette terre particulière, qui est une terre énergisée aux alentours. Donc, vous voulez que le corps tout entier soit en contact avec la chose.

Donc les hommes y vont nus, leur torse au moins est nu. Les femmes y vont avec des habits trempés, pour que, ce contact soit là.

Ce contact avec la nature, que ce soit la terre, l’air ou l’eau est très important. Si cela n’est pas présent, le corps va lentement perdre son intégrité, il va perdre sa stabilité,

il va perdre de nombreuses facultés dont il est capable.

Il va peut-être encore survivre, il ne va peut-être pas mourir demain matin, mais il perd l’étendue des capacités avec lesquelles il est arrivé.

la quantité que vous êtes capable d’intégrer au système dépend de votre niveau de synchronisation avec la terre

Les nombreuses possibilités, l’étendue des possibilités que porte le système humain, est perdue lorsque vous perdez le contact avec l’élément naturel.

En particulier avant d’aller dîner ou déjeuner, pendant au moins une demi-heure, marchez sans chaussures.

Pas sur ce granite, soit dans l’herbe soit dans la boue dehors, vous verrez, le corps étant en contact avec la terre, lorsque vous mangez votre nourriture, la façon dont il l’intègre est très différente.

La digestion aura de toute façon lieu, mais la quantité que vous êtes capable d’intégrer au système dépend de votre niveau de synchronisation avec la terre.

Donc, si pendant même une demi-heure vous marchez, sans chaussures, et que le corps reste en contact avec la terre, vous verrez que, les éléments vont se comporter avec un peu plus d’intégrité qu’ils ne le font actuellement.

Narrateur : Marcher et jouer pieds nus est vraiment en train de devenir à la mode.

Les systèmes yogiques l’ont toujours recommandé, et maintenant la science y arrive aussi.

En particulier pour les enfants, non seulement cela leur donne un meilleur équilibre, mais ça les aide aussi à développer leurs capacités cérébrales.

Les nerfs des pieds sont sensibles, et quand ils entrent en contact avec le sol, l’enfant développe une meilleure compréhension de son environnement et fait aussi l’expérience d’une meilleure conscience du corps.

Marcher pieds nus est associé à une meilleure agilité, à un renforcement des muscles inférieurs et à un risque plus faible de blessure.

Sadhguru : Être en contact avec la terre a bien d’autres aspects.

À l’ashram, j’ai toujours dit aux gens, “Peu importe quel travail vous faites, au moins pendant une heure par jour, vous devez mettre vos doigts dans la terre.”

Faites quelque chose dans le jardin quelque part, vos mains doivent devenir boueuses.

Cela va construire une mémoire physique naturelle en vous, une mémoire corporelle en vous, qui vous rappelle que vous êtes mortel.

Si chaque jour vous enfoncez vos mains dans la terre, vous allez constamment…

votre corps va savoir, qu’il n’est pas permanent.

Parce qu’un corps a sa propre mémoire. Sa mémoire de corps est bien plus importante que la mémoire mentale.

Là maintenant, la mémoire que porte votre corps vous commande bien plus que la mémoire de votre mental. Physiologiquement au niveau cellulaire, au niveau des éléments, ça vous rappelle constamment que vous êtes mortel, si vous êtes proche de la terre.

Voyez le rappel de votre mortalité est l’élément le plus important dans votre processus spirituel.

Pourquoi aspireriez-vous à connaître quelque chose au-delà du corps ?

Uniquement parce que vous savez qu’il va finir un jour, n’est-ce pas ?

Supposez que ce corps soit immortel, qui diable va s’asseoir et méditer ?

PUBLICITÉ : Connectez vos rêves à la terre avec la taie d’oreiller ALATERRE®

Qui diable veut connaître quoi que ce soit au-delà de ceci ?

S’il était immortel à lui seul, n’est-ce pas ?

Parce que, quelque part, même si vous n’en êtes pas consciemment conscient, quelque part au fond, vous savez que votre date d’expiration approche.

La date d’expiration approche, vous essayez de l’allonger un peu, mais vous savez que vous avez une date d’expiration.

C’est à cause de ça, le désir de savoir. Donc le fondement du processus spirituel, c’est votre mortalité.

Si votre mortalité vous est rappelée, naturellement, vous allez vouloir savoir.

Il y a diverses pratiques en Inde sur la façon de se connecter à la terre de façon expérientielle.

Beaucoup, beaucoup de pratiques, juste en étant assis jambes croisées au sol, d’une certaine façon ça rappelle de façon expérientielle au corps, ça fait un rappel au corps que… que ce n’est que ça.

Dès qu’il est en contact avec la terre, il sait qu’il est cela.

Ceux d’entre vous qui ont des corps très instables, c’est-à-dire que vous avez tendance à tomber malade très facilement, et… vous savez, constamment ce genre de choses.

Si simplement vous sortez de votre lit et dormez au sol, vous verrez que ça fera une grosse différence.

Simplement cela !

Vous n’êtes peut-être qu’à 50 cm.

Rapprochez-vous juste de 50 cm, vous verrez ça fera une grosse différence en matière de réorganisation du système.

Je dirais que 80% de votre santé dépend de cela, à quel point vous êtes en phase avec la terre.

80% !

PUBLICITÉ : Améliorez votre santé avec la taie d’oreiller ALATERRE®

80% de vos maladies chroniques peuvent simplement disparaître, simplement parce que vous avez trouvé ce petit rapport avec la terre sur laquelle vous marchez ou êtes assis en ce moment.

Une pratique simple que vous pouvez tous commencer, c’est bhuta shuddhi si vous avez le temps et la concentration nécessaire pour le faire.

Bhuta shuddhi veut dire, vous savez, bhuta veut dire pancha-bhutas ou les cinq éléments.

Shuddhi veut dire purifier cela.

Que ce soit le corps physique, ou le corps plus vaste de la création lui-même, essentiellement, ils sont faits de cinq éléments, de terre, d’eau, de feu, d’air et d’espace.

Ce que vous appelez moi-même est juste une farce de ces cinq éléments.

Si vous savez comment organiser ces 5 éléments correctement, si vous savez comment maintenir ces 5 éléments en vous, alors il n’y a rien d’autre dans la vie en matière de santé, de bien-être, de perception, de savoir, tout, d’éveil.

Tout est pris en charge, si seulement vous savez comment maintenir ces 5 éléments correctement.

Ce jeu des éléments a lieu différemment quand c’est en contact avec la terre.

Chaque fois que j’entends ça, en particulier quand je suis aux États-Unis, je n’arrive toujours pas à m’y faire, que les gens appellent la terre “saleté”.

Ce n’est peut-être qu’un mot de plus, mais dans nos têtes “dirt” veut dire… que veut dire “dirt” pour vous ?

Hmm ?

Des saletés, n’est-ce pas ?

“Dirt” ce sont des saletés, n’est-ce pas ?

Oui ou non ?

Même aux États-Unis “dirt” ce sont des saletés, non ? Qu’est-ce que c’est ?

Quelque chose dont vous ne voulez pas !

Oui !

Des saletés, que sont les saletés, quelque chose dont vous ne voulez pas.

Mais la terre, ici nous l’appelons “thai mann”, la Terre mère.

Comment se fait-il, que nous n’ayons aucune révérence pour toutes ces choses qui constituent notre vie, qui soutiennent notre vie à chaque instant ?

Traitez-les juste différemment.

Tout à coup elles se comportent différemment en vous.

Si vous ne buvez pas d’eau pendant trois jours, même si Dieu arrive, vous ne ferez que demander de l’eau.

Si on vous bouche le nez pendant trois minutes, vous ne voulez pas Dieu, vous voulez une bouffée d’air, de l’air frais, n’est-ce pas ?

Une chose simple que tout le monde peut faire c’est, l’air qu’ils respirent, l’eau qu’ils boivent, la nourriture qu’ils mangent, et la terre sur laquelle ils marchent, et l’espace qui nous tient,

Cinq fois par jours disons, si vous êtes trop préoccupé, au moins trois fois par jour, consciemment, juste… amenez un certain sens de révérence.

C’est une chose très courante, on vous dit Matru prema, Pitru prema, ceci, cela, Prithvi prema, c’est-à-dire, l’amour pour la planète sur laquelle vous marchez, parce qu’elle n’est pas différente de vous.

Pour commander votre taie d’oreiller ALATERRE®, il n’y a qu’une adresse :

Santé Parodonte 
+33 9 82 99 13 89
www.lesbrossesadents.fr
info@lesbrossesadents.fr

La science confirme le bon sens ancestral des pratiques yogique :

One thought on “Le contact avec la terre – ALATERRE® – l’avis de Sadhguru

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *