Google – dieu tout puissant d’un nouvel univers ?

 

Laurent AlexandreLe Big Bang Google donne naissance sous nos yeux à un nouvel univers. Laurent Alexandre nous l’explique d’une manière magistrale. La guerre entre transhumanistes et bioconservateurs commence sous nos yeux. Mais que faire contre la naissance d’une nouvelle religion aux moyens illimités ?

Tout est fait pour nous convaincre

Un monde sans guerre, sans maladies, sans mourir de vieillesse, une vie éternelle (pas immortel) et paisible, chacun avec sa maison et son coin de paradis. Un monde sans méchants (du point de vue de ce nouveau dieu). En effet le « méchant » est effacé automatiquement par l’antivirus Google et même effacé de la mémoire de sa famille et de ses amis ! Hallucinant et pourtant pas si loin d’une nouvelle réalité en préparation pour les transhumanistes (adorateurs de ce nouveau dieu tout puissant qui promet tellement de « magnifiques » choses !).

Qu’est-ce que la réalité « pour les nuls » ?

Google est le numéro 1 mondial dans la recherche en neuroscience avec un objectif : célébrer l’arrivée de l’Intelligence artificielle dans notre monde, mais aussi dans un monde nouveau aussi réel que celui que connaît l’humanité 1.0. Une illustration remplace beaucoup de mots. Cet extrait du célèbre film Matrix nous donne une définition simple de la réalité et pourtant véridique du point de vue des neurosciences. Le réel n’est qu’un signal électrique interprété par notre cerveau…

Dans ce film, la matrice est la simulation d’un monde imaginaire. Mais saviez-vous que ce monde a commencé à exister en 2003 ? Que des humains de notre monde parte y vivre une partie de leur temps pour gagner de l’argent, construise des maisons, voyager, faire des rencontres ?

second life

Mon voyage dans la matrice Second Life

En 2007, les candidats à l’élection présidentielle en France se saisissent de l’opportunité offerte par ce monde virtuel pour partager leurs programmes politiques. Second Life fait alors l’objet d’une promotion gratuite des médias français.
Après avoir téléchargé un programme sur mon ordinateur, je prépare mon moi virtuel (mon avatar). Je choisis d’être un homme esthétiquement proche du vrai Sylvain. Il est possible de faire le choix d’être une femme, il n’y a pas de limite à la personnalisation de son soi virtuel. Ensuite je débarque dans une ville d’accueil pour les immigrés terriens. Plusieurs personnes se proposent de m’aider et de me vendre des habits à la mode ! En effet j’étais en shorts et sandalette. Mais n’ayant pas d’argent, je me mets à la recherche d’un travail. Dans les petites annonces, il y a une banque qui recherche un conseiller. Mon premier entretien d’embauche en short et sandalette ! Je vous laisse imaginer le résultat…

Nous sommes maintenant en 2015 et ce nouvel univers (avec plusieurs planètes) est beaucoup plus réel depuis l’arrivée des lunettes à image 3d (relief) à immersion complète. Vous bougez la tête et l’image bouge, vous traversez les nuages et les nuages vous traverse (oui j’oubliais, dans Second Life vous pouvez voler comme les oiseaux !).

De quoi sera fait notre futur ?

transhumanisme4

Confirmés par les propos de Laurent Alexandre, les nouveaux êtres de silicone seront victime de racisme de la part des humains de souche (organique). Il est à craindre qu’à terme il y ait un changement de civilisation et que les humains 1.0 deviennent une minorité en voie de disparition. Les humains 2.0 (transhumaniste) téléchargeront leurs cerveaux dans un serveur mutualisé (de nouvelle génération) afin de ne pas connaître la mort. C’est l’objectif des fondateurs de Google, vivre éternellement.

Pourquoi cet article ?

Simplement pour que ce nouvel univers ne remplace pas l’actuel ! Regardez la vidéo de Laurent Alexandre, c’est en préparation à un rythme accéléré. En avoir conscience nous permet de prendre de la hauteur et à construire collectivement notre projet alternatif. Plus nos pensées seront fortes plus nous attirons à nous une autre réalité que celle que Google souhaite nous vendre par petit bout.

Réveillons-nous maintenant avant de ne plus pouvoir se réveiller de cette nouvelle réalité en préparation par Google !

« Une chose est sûre, pour les croyants, l’avènement de la singularité est inéluctable. Et ce sera rapide (quelques années voire quelques mois ou quelques jours), incontrôlable et peut-être catastrophique. Car si certains voient en elle l’émergence d’un Dieu de compassion qui nous entraînera tous dans un paradis digital, rien n’interdit d’imaginer une singularité moins généreuse. On peut s’inquiéter alors de ce qui arrivera à ceux qui se trouvent du mauvais côté de la bordure. » Vernor Vinge

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le à votre carnet d’adresses, sur votre Facebook, Twitter… Donnez votre avis ci-dessous dans « commentaires ». Partagez vos idées et solutions pour un monde plus juste plus écologique et donc avec moins de maladies…

Merci !

Sylvain RAVEAU


Licence Creative Commons
Cet article, publié sur le blog Hollistic-cares, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons – Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification – 4.0 International.

Please follow and like us:

2 thoughts on “Google – dieu tout puissant d’un nouvel univers ?

  • 8 décembre 2016 à 14 h 18 min
    Permalink
     

    Merci pour cette conférence de Laurent Alexandre.
    Passionnant, pédagogique, argumenté.
    Une mise au point clair sur une thématique qui me pose question depuis longtemps mais dont j’avais du mal à faire le tour.
    Incomplet peut-être, car pas de références au Pb majeur de surpopulation engendré par ce processus, en sachant que celui-ci ne pourrait concerner qu’une élite, avec inquiétude et révolte du reste majoritaire…à moins qu’une « régulation » de cette majorité ne soit aussi subrepticement prévue dans les cartons…..
    Pas de références non plus à l’évolution déjà présente dans la nature et qui existe depuis toujours. Celle distillée par Google et autres n’en est qu’une accélération brutale, partielle, et dangereuse quelque soit la puissance des algorythmes utilisés. Il y aura toujours des paramètres oubliés ou non encore connus, qui de par la vitesse incontrôlable de ce changement artificiel, nous reviendront dessus comme un boomerang lui-même incontrôlable, brutal, et sans doute destructeur.
    La nature a toujours pris son temps (des milliers et des milliers d’années) pour corriger le tir en cas d’erreurs, ou de facteurs imprévus (fin des dinosaures p. ex.)…Elle fera sans-doute de même, avec du temps, après la fin de ces expériences imbéciles …et de notre espèce avec. Elle prendra quelques centaines de milliers d’années pour se remettre de nos « expériences » agrochimiques et chimiques tout-court, nucléaires, informatiques et autres, mais elle s’en remettra avec des formes nouvelles ou réadaptées.
    Nous aurons vraisemblablement disparu. Ce n’est pas le seul contre-pouvoir possible, à savoir des « politiques » éclairés et énergiques régulant « la science », qui nous sauvera de là.

    Tant mieux. Si c’est pour faire çà, il vaut mieux s’arrêter là. Nous avons déjà anéanti 50% des espèces vivantes en 50 ans, à ce rythme nous allons inévitablement, incontournablement être inclus dedans, et rapidement.
    Auparavant çà m’angoissait, ,maintenant je vis ma vie avec philosophie, dans une sérénité que j’essaie de préserver et de transmettre à mes enfants. Pas facile mais faisable……..L’avenir n’est jamais tracé!

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *