Osmobio – 100% naturel et français ! – disons tous NON à l’empire « TRICATEL » !

 

Pr henri joyeux_hollistic-caresL’alimentation est devenue la « première médecine » rejoignant les conseils du père de la médecine, Hippocrate, 500 ans avant notre ère. Nous devons donc promouvoir des comportements plus écologiques individuels et collectifs. Ainsi nous consommerons moins de médicaments_Pr Henri JOYEUX

Notre vision holistique de la santé nous conduit naturellement à parler de notre nourriture et à fuir l’empire de la malbouffe « made in TRICATEL ». Au lieu de détruire nos terres cultivables pour produire intensément une nourriture « TRICATEL » (film l’Aile ou la cuisse _Louis de Funès), il est possible de préserver et d’enrichir nos terres en employant des alternatives écologiques. L’homme a tellement déséquilibré le vivant qui nous entoure, qu’il est parfois obligé d’avoir recours à des produits pour rétablir cet équilibre naturel entre les limaces, insectes déclarés comme néfastes par les ennemies du vivant…

Fabrication TRICATEL

Pour guérir notre terre nourricière sans la détruite, il existe des techniques de soin alternatifs (comme la permaculture et l’agroécologie) qui préservent le vivant tout en préservant nos bons fruits et légumes si vitaux pour notre santé!

Jacques le Verger (société OSMOBIO) a développé une gamme de produits qui participe directement à cette vision holistique de la santé. Vous pourrez découvrir sur son site internet ses solutions naturelles qui respectent les végétaux, l’environnement et au final l’Homme…

Site officiel : OSMOBIO

Les solutions holistiques de la santé abordent souvent les problèmes de santé par une approche du « terrain ». Le terrain est donc une notion capitale autant pour nos légumes que pour nos cellules qui baignent elles aussi dans un « terrain ».  Bien que l’aspect des deux terrains soit différent, les principes qui s’en dégagent permettent de comprendre comment obtenir et conserver un bon terrain pour retrouver ou conserver une bonne santé. Vous l’avez compris, ça commence en prenant soin du terrain où nous plantons nos légumes. De bons aliments sans perturbateurs endocriniens, sans toxines, contribuent à la qualité de notre propre terrain ou baignent nos cellules. En comprenant cette notion de terrain, il est plus facile d’avoir une vision holistique de la santé pour soigner et prévenir l’apparition des maladies.

Partagez avec nous ci-dessous (dans « laisser un commentaire« )  vos solutions alternatives pour gagner cette bataille contre les poisons chimiques de l’empire « TRICATEL » qui nous empoisonne à tous les étages de notre vie quotidienne.

Licence Creative Commons
Cet article, publié sur le blog Hollistic-cares, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons – Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification – 4.0 International.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *